RACING   CLUB   MAURIAC   15 : site officiel du club de rugby de MAURIAC - clubeo

Le 1er Match

 

Comme pour beaucoup de clubs centenaires, le rugby à Mauriac a démarré par une rencontre opposant les scolaires du collège de Mauriac à ceux du lycée d’Aurillac dans un pré proche de la ville. A cette époque, une seule société sportive, la Jeanne d’arc, permettait aux joueurs de faire de la gymnastique.

Un expert comptable, inspiré par cette première rencontre scolaire, fonda le Stade Mauriacois, qui comprenait quelques scolaires, mais aussi des notables de la ville : notaire, conseiller de la cour, marchand de bière, conservateur des hypothèques, Président des hôteliers du Cantal…

 

Jusqu’à la guerre de 14, les rencontres se disputaient sur plusieurs terrains au bon vouloir des agriculteurs et des périodes de fenaison. Le Stade fut Champion d’Auvergne 3ième série en 1912, 1913 et 1914. Passée la guerre de 14-18, le Stade Mauriacois repartait sous la présidence de Georges Albessard, également joueur et capitaine, remportant 5 titres de Champion d’Auvergne en 1924, 1925, 1928, 1929 et 1932.

Dès 1941-1942, le Stade repartait sous la présidence de Jean Lavigne, futur maire et dont le stade actuel porte son nom. En 1947, le Stade était Champion d’Auvergne Honneur et se retrouvait en Championnat de France avec Graulhet, Albi, Cahors et Ussel. En 1949, un autre titre venait meubler le palmarès du club.

Dans les années 50, le Stade connait des années plus ou moins chaotiques, en effet, il fut même mis en sommeil à la veille de la saison 58-59.

Redémarrage en 1962. Une des sections du Stade Omnisport ne voyant pas ce retour comme préférable, le rugby quittait le Stade Omnisport et devenait le RACING CLUB MAURIACOIS. Le R.C.M s’affiliant dans un premier temps au Comité du Limousin pour favoriser les déplacements, plus courts et moins périlleux compte tenu des réseaux routiers de l’époque.

Plusieurs titres en série territoriales jusqu’en 1969 où le club joue en Honneur. Il remporte 3 titres de Champion du Limousin, se qualifie 8 fois pour les championnats de France sans pour autant pouvoir décrocher son billet pour la 3ième division, difficile à atteindre à cette époque.

Ce bonheur arrive enfin en 1985, le R.C.M sera même à deux doigts d’accéder à la seconde division, perdant in-extremis le match de la montée contre Château-Neuf-du-Pape.

De 89 à 98, les rouges et verts jouent en Honneur avec un bref passage en Fédérale 3 durant la saison 98-99.

 

En 2000, le R.C.M qui compte pas mal et de plus en plus d’étudiants en faculté à Clermont-Ferrand, réintègre le Comité d’Auvergne ; Il joue 3 saisons en Honneur puis remporte le titre de Champion d’Auvergne Promotion Honneur.

En 2006, l’année du centenaire, le bouclier de Champion d’Auvergne Honneur est remporté par les Mauriacois sur leur propre pelouse. En prime, cette année là, le club accède pour la 3ième fois à la Fédérale 3.

Après un dernier passage en Honneur régionale, le R.C.M parvient à se maintenir en Fédérale 3 depuis 2008 et tente de revoir ses objectifs à la hausse en permanence pour rester une association ambitieuse et exemplaire…

 

Affaires à suivre ...

 

 

 

 

Aucun événement